posts de mars 2008


Nouveau record sur 50 m nage libre

 

 L’Australien Eamon Sullivan a battu pour la deuxième fois en deux jours le record du monde du 50 m nage libre en 21 secondes 28 centièmes améliorant son précédent record de 13 centièmes (21″41)  en finale lors des sélections olympiques australiennes, vendredi à Sydney.

 

Nouvelle pluie de records!

                                                                                                                       eamonsullivan.jpg

Le nouveau détenteur du record du monde du 50 mètres nage libre s’appelle Eamon Sullivan.

L’Australien de 22 ans n’est pas resté longtemps orphelin de son record du monde que lui avait pris le français Alain Bernard en demi-finale des Championnats d’Europe à Eindhoven. En effet , Alain Bernard n’aura donc détenu le record que 3 jours. Eamon Sullivan améliore le temps de Bernard de 9 centièmes, soit 21″41  dans sa demi-finale des séléctions australiennes pour les Jeux Olympiques.

Sullivan avait déja bien failli lui prendre le record du monde du 100 mètres la veille, puisqu’il n’avait échouer que pour 2 centièmes en finale du 100 mètres. (47″52)

Sullivan répond donc tout de suite à Bernard. Vivement les séléctions françaises pour les JO pour savoir si Bernard aura la capacité d’aller chercher ce nouveau record du monde. En tout cas la bataille psychologique à distance est clairement lancé à 4 mois des Jeux.

  Après la performance d’Eamon Sullivan, c’est un autre record du monde qui est tombé vendredi et pas des moindres, celui du 100 m libre dames en 52″88. L’Australienne Libby Trickett (ex-Lenton), a détrôné l’Allemande Britta Steffen qui détenait le temps de référence en 53″30 depuis le 2 août 2006 à Budapest. La championne australienne, quintuple médaillé d’or aux Mondiaux de Melbourne, prouve qu’elle est bien la reine sur les distances courtes.

Trois autres records du monde ont également été battus depuis le début de ces séléctions:  Emily Seebohm (27″95 sur 50 m dos samedi) puis  Sophie Edington (27″67 sur la même distance dimanche) et Stephanie Rice (4’31″46, mardi) qui devient la reine du 400 m 4 nages.

A noter que tous ces records ont été battus par des champions portant la nouvelle combinaison…

La polémique sur cette combinaison « à records » va pouvoir gonfler et c’est bien normal car le fait que 7 nouveaux records du monde aient été établis en moins d’une semaine par des athlètes portant cette combinaison semble aller au delà de la simple coïncidence. Speedo va pouvoir faire des affaires avant les JO.

Match Amicaux

France-Angleterre. 1-0 (1-0)

Ces deux grandes équipes européennes ont livré un match très fermé, intense mais sans saveurs pour les specateurs, malgré l’omniprésence de Ribéry et Anelka dans l’animation offensive française. Les Anglais, en pleine reconstruction après leurs non-qualification pour l’Euro en Suisse et en Autriche n’ont pas réussi à cadrer une seule frappe.

L’éclair est venu de François Clerc sur le côté droit qui après une feinte de corps magnifique sur Ashley Cole lance Anelka dans la profondeur,qui prend de vitesse Terry et qui lancé comme une flèche vient se heurter à David James sorti à la recontre de l’attaquant. L’arbitre siffle logiquement pénalty après la vrille spectaculaire d’Anelka. Pénalty transformé par Ribéry à la 32ème minute.

La deuxième mi-temps reste aussi terne que la première. Et la stade ne se réveille que pour acclamer successivement les sorties de David Beckham qui fétait là sa 100ème séléction et de David Trézeguet, titulaire surprise remplacé à la 63eme minute par Govou. Un match dans lequel Trezeguet n’aura rien pu prouvé, sevré de ballons malgré de nombreux efforts pour participer au jeu. On voit mal Trezeguet partir à l’Euro avec ce jeu français mal adapté à lui.

Ce n’est qu’en fin de match que le match se débride avec deux occasions en contre de Ribéry et Cissé (86 et 88ème minutes) qui n’accrochent pas le cadre.

Dans les matches des adversaires de la France en phase de poule de l’Euro, les Pays Bas sont venus à bout de l’Autriche très fragile défensivement 4-3  alors qu’ils étaient menés 3-0.

L’ Italie est allé perdre sur le même score que les français en Espagne. (1-0) but de David Villa d’une reprise de vollée magnifique du gauche en lucarne.

davidvilla.jpg

La roumanie quand à elle s’est imposé 3-0 chez elle devant la Russie.

A noter également la belle performance de la Grèce, tenante du titre qui a battu le Portugal 2-1 grâce à deux maîtres coups-francs de Karagounis.

Cyclisme: Fabian Cancellara remporte Milan-Sanremo

                                                                                                                           milansanremo.jpg

Le suisse Fabian Cancellara, champion du monde du contre-la-montre, a remporté ce dimanche la plus longue des classiques cyclistes : Milan-Sanremo (298km). Cancellara a profité de l’attenttisme des sprinteurs pour placer une attaque à 2km de l’arrivée après plus de 7h de courses  et devancer ainsi de 4secondes l’Italien Filippo Pozzato et le Belge Philippe Gilbert.

Le suisse de 27 ans a ainsi remporté samedi sa première victoire de l’année, la 43e d’une carrière débutée il y a huit ans.

Bernard, le requin blanc!

alainbernard.jpg

Le requin blanc Alain Bernard a pour la quatrième fois du week-end broyé tous ses adversaires, cette fois-ci lors de la finale du 50m nage libre. Et pourtant Bernard n’a pas réussi à croquer un 4e record du monde en 4 jours, après ceux établis lors du 100m nage libre par 2 fois en demi-finale et en finale(47″60 et 47″50), ainsi que celui du 50 mètres nage libre établi la veille en demi-finale en 21″50.

On pourra tout de même parler du « syndrome Bernard » qui consiste à battre un record du monde chaque jour de compétition.

D’un point de vue générale sur la compétition, la moisson française fut exceptionelle avec 12 médailles à ces championnats d’Europe d’Eindhoven.

Parmi ces médailles, à noter également la très belle performance d’Aurore Mongel qui remporte le 200 mètres papillon. Coralie Balmy décroche ,elle, l’argent sur 400 m nage libre remportée par l’ Italienne Pellegrinni qui pulvérise le record du monde de Manaudou de 60 centièmes en 4’01″53. Les Jeux Olympiques de Pékin promettent d’être explosifs, en espérant que les records du monde pleuvent encore au bénéfice des français. En attendant, le requin a lancé bien plus qu’un  message fort à tous ses rivaux qui peuvent désormais se considérer comme de la simple friture.

vétéranssrc |
Raid Amazones par les Fées ... |
MICHI-WA : SYSTEM PRO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | barrassonne
| Team Adrien Mazzoleni
| DISTRICTMETROPOLE