posts dans la catégorie 'natation'


Nouveau record sur 50 m nage libre

 

 L’Australien Eamon Sullivan a battu pour la deuxième fois en deux jours le record du monde du 50 m nage libre en 21 secondes 28 centièmes améliorant son précédent record de 13 centièmes (21″41)  en finale lors des sélections olympiques australiennes, vendredi à Sydney.

 

Nouvelle pluie de records!

                                                                                                                       eamonsullivan.jpg

Le nouveau détenteur du record du monde du 50 mètres nage libre s’appelle Eamon Sullivan.

L’Australien de 22 ans n’est pas resté longtemps orphelin de son record du monde que lui avait pris le français Alain Bernard en demi-finale des Championnats d’Europe à Eindhoven. En effet , Alain Bernard n’aura donc détenu le record que 3 jours. Eamon Sullivan améliore le temps de Bernard de 9 centièmes, soit 21″41  dans sa demi-finale des séléctions australiennes pour les Jeux Olympiques.

Sullivan avait déja bien failli lui prendre le record du monde du 100 mètres la veille, puisqu’il n’avait échouer que pour 2 centièmes en finale du 100 mètres. (47″52)

Sullivan répond donc tout de suite à Bernard. Vivement les séléctions françaises pour les JO pour savoir si Bernard aura la capacité d’aller chercher ce nouveau record du monde. En tout cas la bataille psychologique à distance est clairement lancé à 4 mois des Jeux.

  Après la performance d’Eamon Sullivan, c’est un autre record du monde qui est tombé vendredi et pas des moindres, celui du 100 m libre dames en 52″88. L’Australienne Libby Trickett (ex-Lenton), a détrôné l’Allemande Britta Steffen qui détenait le temps de référence en 53″30 depuis le 2 août 2006 à Budapest. La championne australienne, quintuple médaillé d’or aux Mondiaux de Melbourne, prouve qu’elle est bien la reine sur les distances courtes.

Trois autres records du monde ont également été battus depuis le début de ces séléctions:  Emily Seebohm (27″95 sur 50 m dos samedi) puis  Sophie Edington (27″67 sur la même distance dimanche) et Stephanie Rice (4’31″46, mardi) qui devient la reine du 400 m 4 nages.

A noter que tous ces records ont été battus par des champions portant la nouvelle combinaison…

La polémique sur cette combinaison « à records » va pouvoir gonfler et c’est bien normal car le fait que 7 nouveaux records du monde aient été établis en moins d’une semaine par des athlètes portant cette combinaison semble aller au delà de la simple coïncidence. Speedo va pouvoir faire des affaires avant les JO.

Bernard, le requin blanc!

alainbernard.jpg

Le requin blanc Alain Bernard a pour la quatrième fois du week-end broyé tous ses adversaires, cette fois-ci lors de la finale du 50m nage libre. Et pourtant Bernard n’a pas réussi à croquer un 4e record du monde en 4 jours, après ceux établis lors du 100m nage libre par 2 fois en demi-finale et en finale(47″60 et 47″50), ainsi que celui du 50 mètres nage libre établi la veille en demi-finale en 21″50.

On pourra tout de même parler du « syndrome Bernard » qui consiste à battre un record du monde chaque jour de compétition.

D’un point de vue générale sur la compétition, la moisson française fut exceptionelle avec 12 médailles à ces championnats d’Europe d’Eindhoven.

Parmi ces médailles, à noter également la très belle performance d’Aurore Mongel qui remporte le 200 mètres papillon. Coralie Balmy décroche ,elle, l’argent sur 400 m nage libre remportée par l’ Italienne Pellegrinni qui pulvérise le record du monde de Manaudou de 60 centièmes en 4’01″53. Les Jeux Olympiques de Pékin promettent d’être explosifs, en espérant que les records du monde pleuvent encore au bénéfice des français. En attendant, le requin a lancé bien plus qu’un  message fort à tous ses rivaux qui peuvent désormais se considérer comme de la simple friture.

vétéranssrc |
Raid Amazones par les Fées ... |
MICHI-WA : SYSTEM PRO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | barrassonne
| Team Adrien Mazzoleni
| DISTRICTMETROPOLE